Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Déclaration politique communale 2018-2024
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Déclaration politique communale 2018-2024

Déclaration politique communale 2018-2024

La « déclaration de politique communale » peut être définie comme étant un texte d’orientation politique rédigé par le collège communal en début de législature et portant sur toute la durée de celle-ci.

Elle dessine la stratégie politique qui sera suivie au cours des six années à venir et doit comporter les principaux projets politiques.

Il s’agit donc d’un document essentiel qui présente les fondements de la politique de la Commune ainsi que ses priorités en termes d’objectifs et d’axes de travail.

Cliquez ici pour consulter ou télécharger le document « Déclaration de Politique Communale»

Déclaration de Politique Communale

 

PROGRAMME DE POLITIQUE COMMUNALE 2018 -2024

 

« Poursuivre les efforts et professionnaliser l’action !

Trois plans à construire en trio : Politique – Citoyens – Administration »

Préambule

Notre commune évolue, ses citoyens également.

Afin de mieux répondre au rythme de vie, aux besoins et aux attentes, nous devons moderniser l’action, rassembler nos idées, gérer la commune en bon père de famille, avec une large dimension humaine et professionnelle.

En ce début de mandature, la majorité actuelle dispose de six années d’expérience à écouter, répondre, actionner les leviers pour que la vie de nos concitoyens soit meilleure.

L’essentiel aujourd’hui est de réaliser un bilan, de définir les priorités, de donner l’impulsion que nous souhaitons tous et de déterminer comment nous parviendrons à atteindre les objectifs qui seront fixés.

S’il fait mieux vivre à Courcelles, Gouy-lez-Piéton, Souvret et Trazegnies, il y a encore beaucoup de travail à effectuer dans les domaines de la sécurité des biens et des personnes, dans les travaux des routes, des trottoirs et des bâtiments, dans l’action sociale et plus précisément les besoins fondamentaux d’avoir un emploi et un toit pour garantir la liberté de nos citoyens, dans les défis énergétiques et climatiques, dans la lutte contre l’isolement avec des aînés en besoin de vie active et les nouvelles technologies qui évoluent à une vitesse inouïe, dans le domaine du pouvoir d’achat pour lequel, certes, bon nombre de décisions se prennent à d’autres niveaux de pouvoir mais pour lequel nous devons déceler les actions communales à développer et concrétiser pour mettre notre pierre à l’édifice et aider nos familles, toutes nos familles !

Sur base d’un état des lieux à établir, nous présentons les contours d’un véritable projet décliné en 3 plans et, main dans la main avec l’administration, les citoyens mais aussi vous tous, conseillers communaux, les actions prioritaires seront dégagées.

Les outils démocratiques seront développés et accentués afin que nous puissions co-construire l’avenir de notre commune : commissions de travail, enquêtes, commissions consultatives, plans d’actions et bilans, représentation effective de Courcelles dans toutes les instances pour défendre les intérêts de nos citoyens, rapports au conseil …

Il ne sera pas question de réinventer ce qui existe déjà et qui fonctionne bien mais de fédérer les différents plans et programmes existants en un tout cohérent pour aboutir à une vision des projets de manière transversale, coordonnée et intercommunale.

Vous l’aurez compris, c’est avec motivation et détermination que nous développerons rapidement le programme stratégique transversal communal.

Celui-ci aura donc pour vocation, de concrétiser le stratégique en opérationnel, en actions prioritaires à mettre en œuvre par l’administration communale, tant en interne qu’en externe, tout en prenant en considération les moyens disponibles … qu’ils soient humains ou financiers.

Nos objectifs en 3 Plans :

Le point de départ du plan stratégique transversal étant la détermination des enjeux, voici les priorités que nous avons déterminées :

Premier Plan « Prévention & sécurité »

Sécurité des personnes et des biens / Sécurité routière (Mobilité)

Poursuivre l’installation des caméras de surveillance (protection des personnes ET de l’environnement).

Soutenir et moderniser la Police, améliorer l’accueil et le travail de quartier.

Construire un commissariat local.

Développer une disponibilité 24h/24 et 7 jours sur 7.

Continuer de donner à la police les moyens de ses actions de par une dotation complémentaire de la Commune de Courcelles.

Engager plus de Gardiens de la paix.

Accroître les synergies entre la Commune et les ASBL spécialisées dans la prévention des incivilités, et dans la conciliation citoyenne.

Maintenir le Plan de prévention et de sécurité.

Travailler sur la prévention vol et la prévention incendie.

Organiser la mobilité et la sécurité routière.

Solutionner les problèmes de parking, stationnement, vitesse.

Sécuriser les endroits stratégiques (écoles, grands axes, carrefours, trottoirs, pistes cyclables …).

Créer une prime « sécurisation vol des habitations »

Deuxième Plan « Cadre de vie »

Travaux - Propreté - Environnement

Réparer en surface complète ou en profondeur les voiries, finaliser le réseau d’égouttage, rénover les trottoirs et les bâtiments (les lieux fréquentés par les enfants seront la priorité (écoles, classes, cours, infrastructures sportives, culturelles, académie, espaces de jeux, …)

Etablir un état des lieux et prioriser les travaux et interventions de manière indiscutablement objective.

Utiliser des outils de gestion pour parfaire la planification, optimiser les interventions, mieux gérer les stocks et les marchés publics. Créer un parallèle avec les outils de participation citoyenne dans le domaine des travaux.

Embellir nos villages : propreté, fleurissements, entretien, illuminations innovantes et moins énergivores …

Réinstaurer le service ramassage des encombrants (vide grenier).

Assurer aux défunts et aux familles, des cimetières nature entretenus durablement pour faire face à la règlementation zéro phyto.

Atteindre les objectifs « Commune zéro déchet » « Commune fleurie » « Commune maya » « Commune zéro phyto » pour et avec les citoyens.

Créer un réseau de mobilité cycliste et piétonne reliant les 4 villages et les points d’intérêts.

Valoriser nos terrils en préservant leur biodiversité.

Dégager une solution pour conjuguer la pratique du sport motocross, vtt et quad et la protection de nos espaces verts, forestiers et naturels.

Concrétiser le projet du Quartier du Trieu : parking gratuit, espace convivial, logements, nouveaux commerces, sauvegarde et valorisation des commerces existants et des marchés, espaces culturel – scolaire – sportif …

Soigner et dynamiser le centre de Souvret, Trazegnies, Gouy-lez-Piéton (embellissement, rénovation, fleurissement, marchés) mais aussi le quartier de la gare de la Motte.

Promouvoir l’histoire et le patrimoine de notre commune auprès de toutes les générations.

Positionner Courcelles de par les axes touristiques et socio-économiques au travers d’un plan d’actions positionnant notre commune dans la métropole carolorégienne.

Soigner les entrées du territoire communal en marquant l’identité courcelloise avec fierté.

Créer une prime « rénovation des façades » « Primes embellissement floral ».

Accentuer les projets « Fifty fifty » en augmentant les enveloppes budgétaires dédicacées pour chaque secteur.

Troisième Plan « Egalité des chances et épanouissement »

Aide sociale - Citoyenneté - Éducation - Logement - Emploi - Commerce - Attractivité économique, culturelle, sportive et associative

Accueillir dignement les nouveaux citoyens et leur donner tous les outils pour un bien-vivre à Courcelles.

Assurer le parcours d’intégration.

Honorer les citoyens qui acquièrent la nationalité belge (sur proposition et avec leur accord (suggestion de certains d’entre eux qui ont manifesté leur intérêt en fonction de leur parcours).

Poursuivre le soutien actif aux citoyens : les écouter, les orienter, les aider dans leurs démarches, être réactifs, assurer un suivi et les informer au fil de la gestion de leurs sollicitations.

Informer les citoyens, de manière optimale et régulière, sur les projets, la réglementation, les actions et les services en utilisant divers canaux de communication et en respectant le RGPD : toute-boîte, bulletin communal, publications dans les journaux locaux, réseaux sociaux, site internet, newsletter, rencontres dans les quartiers, réunions pré-projets, courriers, accessibilité des services plus élargie, points de contact centralisés par domaine (sécurité, logement, commerce, emploi, travaux, médiation, énergie, bien-être animal, aide aux associations, ...), salons thématiques, …

L’évolution des nouvelles technologies imposera plus que jamais la lutte contre la fracture numérique et nous devrons être innovants : le WIFI à portée de tous, Espace Public Numérique, l’accessibilité aux outils à domicile devront être étudiés et développés.

Faire de Courcelles, une smart city.

Créer une cellule d’accueil pour les investisseurs ET renforcer l’activité commerciale, créateurs et pourvoyeurs d’emplois. A cet effet, il est essentiel de maintenir les concertations avec les partenaires privilégiés : CPAS, Maison de l’emploi, Mirec … .

Aider le citoyen à la création d’entreprise.

Soutenir et préserver le commerce existant, concrétiser les actions qui résulteront du plan de développement communal commercial. Etudier par exemple la possibilité d’une monnaie locale.

Accentuer et diversifier l’offre de logements publics et privés. Définir les synergies entre A chacun son logis, le CPAS, l’AIS. Attirer des promoteurs immobiliers. Poursuivre la lutte contre les logements inoccupés, insalubres et inhabitables. Assurer un accompagnement urbanistique préalable avec des lignes directrices clairement définies et inciter les citoyens à consulter les services communaux avant le dépôt d’un dossier.

Maintenir le service cellule logement et en faire régulièrement la promotion car il permet d’orienter les personnes qui sont en recherche d’un toit mais aussi de déceler des problèmes d’emploi, de surendettement ou d’autres problématiques sociales vers les services adéquats.

Répondre aux besoins de logements de transit et d’urgence.

Maintenir le soutien juridique aux citoyens et proposer les services d’un écrivain public.

Promouvoir le sport, le folklore et la culture comme facteurs d’intégration & de prévention à l’école, dans les quartiers, dans les clubs.

Construire la piscine, une salle de spectacles plus importante, un local pour les forgerons, un espace citoyen, un accueil voyageurs à la gare de la Motte, un service hébergement et de nouveaux centres sportifs pour répondre aux besoins et à la demande.

Développer des synergies avec le Centre culturel, en respectant le décret, dans la politique des quartiers, de l’environnement, de la jeunesse et poursuivre les projets de développement de la culture pour tous. Aboutir ensemble à la création d’une maison de jeunes.

Soutenir nos agriculteurs en augmentant le nombre de marchés des produits locaux et en développant d’autres projets innovants.

Maintenir les primes naissances, isolation du toit, les chèques sports, les aides existantes de la commune, du CPAS, d’A chacun son logis.

Lutter contre l’isolement des seniors et la pauvreté infantile.

Garantir l’égalité des chances et des genres.

Se distinguer dans l’accessibilité et l’inclusion.

Maintenir la haute qualité éducative dans les écoles, les structures d’accueil des enfants et développer des partenariats pour que Courcelles soit reconnue « Commune Education » et pour élargir l’offre d’accueil.

Maintenir et soutenir les initiatives extrascolaires de qualité.

Créer l’immersion au néérlandais à l’école primaire.

Poursuivre la formation à destination des adultes et la coordonner avec la demande du monde professionnel. Moderniser les équipements et les méthodes.

Etudier la possibilité d’assurer un service garde malade 24h/24.

Assurer le soutien scolaire aux enfants du primaire et aux jeunes du secondaire.

Augmenter le cadre des accueillantes en créant des incitants et intensifier les collaborations avec les sections de l’ONE de l’entité.

Accroître le service administratif à la maison pour les personnes de plus de 65 ans, les personnes à mobilité réduite ET créer un e-guichet pour tous.

Garantir l’autonomie des personnes âgées le plus longtemps possible à la maison et en résidence service.

Elargir l’offre de solution de mobilité accessible à tous (taxis sociaux – mini-bus intra communaux – vélos partagés …) .

Garantir la vie des quartiers, redéfinir les priorités des maisons de village et travailler aussi avec l’associatif pour une occupation et un contrôle naturel et social le plus étendu possible.

Deux départements devront avoir une attention particulière et des lignes directrices claires sur nos volontés car les moyens tant financiers qu’humains sont nécessaires pour atteindre nos objectifs définis aujourd’hui même s’ils sont susceptibles d’évoluer au fil du temps, de la construction, des opportunités et des analyses : les Finances et la Gestion des ressources humaines.

Cela, en réaffirmant que nous n’augmenterons pas les taxes, nous n’en créerons pas de nouvelles et que nous souhaitons envisager si possible, une diminution de certaines d’entre elles.

Cela, en réaffirmant que nous n’impacterons pas l’emploi communal !

Comment pourrons-nous y parvenir ? Telle est une question qui sera coordonnée entre politique et administration. Le volet budgétaire sera concerté avec l’administration et sera après analyse de chaque projet, inscrit au budget durant lequel sa programmation est prévue.

Voici d’emblée quelques pistes :

Former de manière pointue le collège, le Codir et les responsables de département au management.

Faciliter la gestion administrative et la facturation.

Gérer et généraliser la dématérialisation des documents, du courrier entrant, des délibérations du Collège, des factures … via des outils électroniques.

Créer du service et développer des projets en partenariat public-privé-associatif : écrivain public, épicerie sociale, réhabilitation de bâtiments communaux, comptoir fermier, isolation des toitures privées via un mécanisme de tiers-investisseurs, seconde phase du plan solaire, mise en œuvre de la convention de participation financière dans l’éolien, poursuivre les achats groupés, développer la permaculture, les guides composteurs, l’adoption de poules pour diminuer les déchets, l’organisation d’événements culturels, sportifs, d’éducation permanente, d’embellissement des quartiers, des marchés thématiques, …

Saisir toutes les opportunités de subsides et répondre aux appels à projet.

Etudier toutes les synergies possibles avec les partenaires principaux dans le but d’enrayer les doublons, de rationaliser les dépenses sans impacter l’emploi ni la qualité de services aux citoyens mais plutôt pour gagner en efficacité.

Se doter d’un outil de gestion pour établir des descriptifs de fonction pour les évaluations, les formations, la mobilité interne, le recrutement.

Garantir le bien-être au travail, le respect, le travail transversal, la motivation des agents.

La marque de fabrique du Collège a été et restera la composition et non les compromis mais aussi l’imagination, l’originalité, l’innovation.

Méthodologie :

Celle-ci s’articulera autour de la gestion de projets telle qu’initiée lors de la mandature précédente mais en précisant celle-ci.

Pour chaque priorité, nous travaillerons avec l’administration par phases :

  1. Première phase « Description du projet »
  2. Deuxième phase « Construire un Etat des lieux »
  3. Troisième phase « Préciser l’action»
  4. Quatrième phase « Mettre en œuvre l’action »

Le plan stratégique transversal imposera au-delà du suivi et du pilotage, un rapport de suivi de chaque action mise en œuvre, un tableau de bord des suivis, une actualisation de ceux-ci, un rapport d’évaluation et un plan de communication vers les élus et vers les citoyens.

Améliorer les processus internes facilitera la mise en place de bonnes pratiques en matière de gouvernance.

Le PST nous dotera d'une vision globale, qui sera ensuite déclinée en objectifs stratégiques et opérationnels et enfin en actions. Il sera notre feuille de route pour optimaliser l’action locale tout au long de la mandature.

Nous sommes enthousiastes et volontaires pour professionnaliser la gestion communale, avoir une vision à moyen terme, fédérer et articuler les plans et programmes existants, améliorer le dialogue avec les citoyens, les entreprises et le monde associatif local, planifier et prioriser les ressources (humaines, logistiques, financières), impliquer et motiver les agents communaux, permettre une vue transversale, décloisonnée et coordonnée des différents projets … Nous élargirons notre action communale afin d’évoluer vers la supra-communalité en fonction des projets et de leur analyse.

Du programme de politique générale au programme stratégique transversal, il n’y a qu’un pas … Un fameux pas ! Pour faire le grand saut, agents et élus, élus et citoyens, citoyens et agents se serreront les coudes, partageront leurs idées, leurs besoins, leurs envies pour que Courcelles se gère efficacement, pour que Courcelles décolle. Tous devront prendre part à son envol !

Ecoute, partage, respect, empathie, connaissance, reconnaissance, transparence, éthique devront rythmer chacun de nos pas.

Vous comptez sur nous … nous comptons sur vous !

Voici donc venu le top départ de cette montagne à gravir ces 6 prochaines années ;-)

A cette citation d’Antoine de Saint-Exupéry issue de Terre des hommes :

« Il n’est de camarades que s’ils s’unissent dans la même cordée, vers le même sommet en quoi ils se retrouvent. ».

Permettez-nous d’y ajouter :

« Quelles que soient nos idéologies ou notre position … l’envie et l’implication au service des citoyens courcellois nous est commune. Unissons nos différences pour construire ce qui fera la différence aux yeux de tous et pour chacun ».

Le collège communal composé des Groupes BOURGMESTRE Ecolo CDH

La Bourgmestre Caroline Taquin

Les Echevins Joël Hasselin, Sandra Hansenne, Hugues Neirynck, Sophie Renaux, Christophe Clersy, Johan Pétré et la Présidente du cpas avec compétences scabinales Aurore Goossens.